space.gif

La danse Odissi


La danse Odissi, de la région d’Orissa, à l’Est de l’Inde, est dédiée au dieu Jaganath, le dieu des réjouissances.

Issue des danses folkloriques locales, la danse Odissi s’est imposée comme une danse classique reconnue dans les années 50 grâce à de nombreux maîtres de danse qui lui ont redonné un formidable essor. Le style Odissi est particulièrement fluide et riche en sensualité, que l’on retrouve dans le mouvement langoureux du torse, des poignets, et du jeu expressif.

Le costume des interprètes d’Odissi est basé sur l’observation des sculptures antiques. Ces costumes sont colorés, et les bijoux en argent sont abondamment utilisés : bijoux de cheveux, fleurs, boucles d’oreilles, colliers, bracelets et une ceinture très élaborée font du costume de la danseuse Odissi un ravissement esthétique.

La musique Odissi, régionale, a un caractère distinct car elle comporte certains rythmes hindoustani et carnatique. L’orchestre d’Odissi comprend les percussions (cymbales manjira et surtout tambour pakhâwaj), la flûte de roseau (bansuri), les instruments à corde (sitar, tampura), et un accompagnement vocal.